L'énergie des vagues au Canada

Lorsque nous songeons aux énergies renouvelables, nous pensons habituellement à l’énergie solaire, éolienne, hydraulique ou géothermique. Pourtant, l’une des sources d'énergie renouvelable les plus importantes et les moins exploitées de la planète se trouve dans nos océans. Selon l'Agence internationale de l’énergie | Entente de mise en œuvre sur les systèmes d’énergie des océans (AIE-SEO), il est possible d’extraire de l’énergie des océans de cinq manières :

• Marées
• Vagues
• Courant (marin) de marée
• Gradient thermique
• Gradient de salinité

De nombreux pays, dont le Canada, ont utilisé les marées en construisant des barrages en travers des anses ou des estuaires, et en utilisant
des techniques hydrauliques standard pour produire de l'électricité. On estime que les vagues renferment la plus grande partie de l'énergie des océans du monde, ce qui sera le sujet du présent rapport. Les courants (marins) de marée résultent du flux naturel de l’eau des océans,
souvent autour des îles, sous l’effet des fluctuations des marées. Les marées et les courants de marée font l’objet d’un autre rapport.
L’extraction de l'énergie à partir des gradients thermiques naturels des océans est à un stade avancé de recherche et de développement,
tandis que l’exploitation de l’énergie à partir du gradient de salinité n’est qu’à un stade précoce de développement.

Vern L. Buchholz, auteur du présent article, a commencé sa carrière en 1970 à titre de concepteur de systèmes de télévision pour applications scientifiques à l’University of British Columbia. Il s’est joint au groupe d’ingénieurs au transport d’énergie électrique de BC Hydro en 1981 et a été muté à la division de recherche et de développement de cette société (maintenant Powertech Labs) en 1984. Parmi ses réalisations, citons des travaux sur les câbles d’énergie et accessoires pour câbles, les dispositifs de mise à la terre, les raccords électriques, l’appareillage de commutation, les accumulateurs d’énergie et l’équipement d’éclairage. Il a occupé le poste de directeur des technologies électriques à la société Powertech Labs de 1994 à 2006, année où il a pris sa retraite. Vern L. Buchholz est ingénieur agréé ayant le droit d’exercer en Colombie-Britanniqueet boursier d’Ingénieurs Canada. Il est membre émérite de l’Institute of Electrical and Electronics Engineers (IEEE) et un membre très
actif du comité d’étude sur les conducteurs isolés de la Power Electronics Society (PES). Il travaille actuellement à titre de conseiller sur l’énergie électrique et l’énergie renouvelable pour le compte de la Canadian Copper and Brass Development Association.

Table des matières

> Le potentiel du Canada à l’égard de l’énergie des vagues

> Les défis de l’énergie des vagues


> Conception des convertisseurs d’énergie houlomotrice


> Systèmes hydrodynamiques


> Méthodes de prise de force

> Le cuivre ajoute de la valeur à un convertisseur d’énergie des vagues


> L’énergie des vagues au Canada – Où en sommes-nous?