Basilique Notre-Dame du Vieux Montréal

PROJET:

Basilique Notre-Dame du Vieux Montréal

LOCALITÉ:

Montréal, Québec

APPLICATION:

Restauration de la toiture

ARCHITECTE:

Faucher Aubertin Brodeur Gauthier, Montreal, Quebec

ENTREPRENEUR:

Les Couvertures St-Léonard, Montreal, Quebec

DISTRIBUTEUR:

Canadian Brass & Copper, Concord, Ontario



DESCRIPTION:

De l’avis de n’importe quel visiteur, la basilique Notre-Dame du Vieux-Montréal, dont la façade carrée et les deux clochers jumeaux dominent la Place d’Armes, est l’un des plus beaux monuments de Montréal. Cette immense basilique pouvant accueillir 9 000 fidèles a été dessinée par l’architecte américain James O’Donnell de New York. Les travaux de construction de la basilique ont commencé en 1824 mais c’est en 1841,
après le décès de monsieur O’Donnell, qu’on a terminé la construction des deux clochers.

Les plus récents travaux de restauration de la toiture ont consisté à refaire certains éléments remarquables, comme le recouvrement à joints
plats des côtés des grandes lucarnes et les solins complexes nécessaires entre la maçonnerie et la toiture. La toiture qui se divise en trois
parties distinctes, est une caractéristique bien particulière de la basilique. La série de puits de lumière le long de l’arête des 240 pi (73 m) de la basilique est une autre caractéristique. Sur les sections en pente de 80 pi (24 m), la toiture à joints à baguette a été posée en utilisant de grands panneaux de feuilles de cuivre de 8 pi (2,4 m) de longueur sur 18 po (450 mm) de largeur. Les feuilles de cuivre ont été posées sur un pontage
en contreplaqué de sapin recouvert d’une membrane Roofshieldmc.

La réfection de la toiture de cette basilique a nécessité environ 65 000 livres (29 500 kg) de feuilles de cuivre. Pour les pans de toit, on a utilisé
de la feuille de cuivre de 20 onces, alors que pour les solins, on a utilisé de la feuille de cuivre de 16 onces. On s’est aussi servi de profilés de bronze architectural (alliage nº C38500) pour fabriquer les grilles à neige.
™ marque de commerce

Adapté du périodique « Cuivre canadien », no 152.