L’édifice du marché d’Eagle Harbor

Bainbridge Island, Washington

Nouvelle Construction

Architecte

Coates Design Architects
Bainbridge Island, Washington

Entrepreneur Général

PHC Construction
Bainbridge Island, Washington

Entrepreneur en Tôlerie

Marvin Sheet Metal
Fife, Washington

Architectural Metal Company

Dissimilar Metal Design
Bremerton, Washington

En débarquant du traversier de Bainbridge Island, on aperçoit le spectaculaire édifice du marché d’Eagle Harbor, qui abrite des commerces de détail, des restaurants, une boulangerie et une salle de conférences. Les riches couleurs du cuivre patiné de l’édifice, les magnifiques jardins de plantes indigènes et l’architecture durable reconnue à l’échelle nationale rehaussent les environs et invitent les visiteurs et les membres de la collectivité à venir magasiner, se restaurer et se divertir. On a choisi le cuivre comme matériau de revêtement extérieur pour donner une couleur et une texture caractéristiques à l’édifice. Ce matériau a été posé comme une enveloppe ouverte aux extrémités, reposant sur un socle de béton. Il évoque un rapprochement de textures avec les lattes horizontales d’ostryer de Virginie et l’élégante base en béton de l’édifice.

L’édifice du marché a été conçu pour être un distingué voisin du musée d’art de Bainbridge Island, qui est le plus important édifice du secteur. Le cuivre comme matériau de revêtement a permis de créer un jeu intéressant de volumes extérieurs entre ces deux édifices. Il s’est imposé en raison du peu d’entretien qu’il nécessite, de sa durabilité, de son élégance et de ses qualités esthétiques particulières. Après la fabrication, les panneaux ont été envoyés à un fabricant de métaux architecturaux de la région qui a appliqué une patine artificielle. On les a ensuite coupés en longueurs uniformes de 1,5 mètre pour faciliter la manutention et éviter qu’ils ne s’abîment. Ils ont été assemblés par des joints décalés.

Les panneaux frontaux ont été installés d’une seule pièce. Les couronnements ont aussi été fabriqués d’une seule pièce et installés à l’aide d’attaches en acier inoxydable. Tous les rebords de fenêtre sont faits d’une seule pièce d’acier inoxydable qui s’intègre au revêtement de cuivre. Les 1371 mètres carrés ont été réalisés à l’aide de panneaux verticaux de feuilles de cuivre de 20 onces, de trois différentes dimensions, assemblés par joints plats rabattus, créant ainsi un effet aléatoire. Pour en maximiser l’usage, des planches de 25, 33 et 42 cm ont été obtenues à partir d’un rouleau standard de matériau brut de 67 cm de largeur. Elles ont été posées comme un écran pare-pluie sur des entremises d’acier inoxydable de calibre 18 à 40,5 cm, centre à centre. On a ainsi réduit les risques d’accumulation d’eau pouvant accélérer la corrosion. On a posé un isolant non combustible derrière les entremises pour assurer une protection extérieure continue à la structure d’acier de l’édifice et éliminer les fuites thermiques. Il en résulte un édifice durable et remarquable sur le plan architectural. La patine continuera de se développer et de se démarquer, fournissant la preuve que le cuivre compte parmi les quelques matériaux qui embellissent avec le temps.

Catégorie Architecturale: Toitures et Murs à Joints Plats

Crédit photo: Dissimilar Metal Design

Crédit photo: Dissimilar Metal Design

Crédit photo: Dissimilar Metal Design

Crédit photo: Dissimilar Metal Design

Crédit photo: Dissimilar Metal Design