Résistance de raccords électriques en cuivre et en aluminium – Étude comparative

Toronto, le 7 Septembre, 2006 — Les résultats d’une étude comparative de la résistance de raccords et de câbles électriques en cuivre et en aluminium montrent clairement que les réseaux de distribution d’électricité réalisés à l’aide de câbles à âme en cuivre et de raccords électriques en cuivre sont ceux dont le rendement est le meilleur.

Effectuée par la société Powertech Labs inc. de Surrey, en Colombie-Britannique, cette étude visait à comparer la résistance de raccords et câbles électriques soumis à certaines conditions extrêmes. Les raccords électriques ayant été soumis aux essais étaient

  • des raccords en cuivre servant à relier des câbles à âme en cuivre
  • des raccords en aluminium servant à relier des câbles à âme en cuivre; et
  • des raccords en aluminium servant à relier des câbles à âme en aluminium.

Au cours de l’étude, des raccords en cuivre servant à relier des câbles à âme en cuivre, des raccords en aluminium servant à relier des câbles à âme en cuivre et des raccords en aluminium servant à relier des câbles à âme en aluminium ont été soumis à un essai de vieillissement accéléré, c’est-à-dire qu’ils ont été exposés pendant 2 000 heures à un brouillard salin corrosif puis, à un courant électrique. Cet essai de vieillissement accéléré simule les conditions environnantes et les conditions de service des réseaux de distribution d’électricité. À la fin de l’essai, on a remarqué que la résistance des raccords en cuivre servant à relier des câbles à âme en cuivre avait très peu changé et que le rendement de ceux-ci était supérieur à celui des autres raccords testés.

Le compte rendu de l’étude a été présenté lors de la réunion de l’Industry Applications Society (IAS) de l’Institute of Electrical and Electronics Engineers (IEEE), qui s’est tenue à la fin de 2005 à Hong Kong, et lors de la conférence et l’exposition de 2005-2006 sur la transmission et la distribution de l’énergie électrique de la Power Engineering Society (PES) de l’IEEE, qui a eu lieu à Dallas, en mai 2006. Intitulée Corrosion and Current Burst Testing of Copper and Aluminum Electrical Power Connectors (étude de la résistance de raccords électriques en cuivre et en aluminium soumis à un test de corrosion et à un essai d’éclatement sous courant de forte intensité), l’étude a été effectuée par MM. Vern Buccholz et Chris Morton de la société Powertech Labs inc. et Ron Frank, conseiller en électricité de la Canadian Copper & Brass Development Association.

Les résultats de l’étude sont résumés et présentés dans la publication nº 42F qui s’intitule Les Raccords en cuivre : un gage de fiabilité. Pour obtenir des exemplaires imprimés, communiquer avec un représentant au bureau de l’association. Pour télécharger cette publication, se rendre sur le site Web de l’association situé à www.coppercanada.ca.

La CCBDA organise des séminaires sur les applications des fils et câbles à âme en cuivre au cours desquels les résultats de cette étude sont présentés. Les ingénieurs-conseils et entrepreneurs en électricité désireux d’assister à un séminaire d’une heure organisé à leurs bureaux sont priés d’en faire la demande en envoyant une demande par courriel à library@copperalliance.ca. En fonction des demandes reçues, la CCBDA élaborera le calendrier des séminaires qu’elle organisera d’un bout à l’autre du Canada.

La Canadian Copper & Brass Development Association est la principale source canadienne d’information technique faisant autorité sur les applications du cuivre, du laiton et du bronze. Pour joindre sans frais l’un de ses représentants, téléphoner au 1 877 640-0946, ou envoyer un message par télécopieur au (416) 391-3823 ou par courriel à library@copperalliance.ca.

Personne-ressource: Stephen Knapp sawknapp@coppercanada.ca Canadian Copper & Brass Development Association
Ligne sans frais: 1 877 640-0946